La Légende des collines

La Légende des collines : "Phnom Pros et Phnom Srei"

Ou la légende de la colline des Hommes, et de la colline de Femmes !

Il y a fort longtemps, une reine nommée Srei Ayuthyea régnait dans le pays des Khmers. Comme elle était souveraine, et très belle, personne n'osait la demander en mariage. 

C'est donc elle qui demanda en mariage l'homme qui lui plaisait ! Ainsi, elle put continuer la lignée de son royaume !

Suivant l'exemple de la reine Srei Ayuthyea, qui avait choisi son époux, toutes les femmes firent de même. Et cela dura tout le règne de cette souveraine, mais avec le temps tout changea ! Car les femmes moins jolies, ou plus laides que les autres, se voyaient rejetées.  

Au cours du règne suivant, les femmes tinrent réunion et dirent :

– Il est indigne pour nous, les femmes, d'aller demander les hommes en mariage. Il faut que cela change ! Faisons un pari avec les hommes, et soyons les plus malines ! Pour cela, nous allons élever deux collines, l'une par les femmes, l'autre par les hommes. Les gagnants seront ceux qui élèveront la colline la plus haute, en une nuit ! Si les hommes perdent, ils devront nous demander, en mariage –

Après avoir réfléchi à cela, elles proposèrent leur ambitieux pari comme il en fut décidé, et convinrent avec les hommes que le transport de la terre se ferait de la tombé de nuit jusqu'à l'apparition de l'étoile du matin, sans jamais s'arrêter. 

Les hommes acceptèrent le pari, et dès la nuit venue, les hommes d'un coté et les femmes de l'autre, transportèrent la terre pour faire leur colline.

Pendant la nuit, après trois ou quatre heures de travail, les femmes virent, dans la pénombre, que les hommes avançaient plus rapidement. Surprises, mais plus intelligentes, elles hissèrent une petite lanterne, le plus haut possible, au bout d'une perche en bambou. 

Les hommes, apercevant cette lueur, la prirent pour l'étoile du matin. Ils cessèrent de travailler et s'endormirent tous sans exception. 

Pendant ce temps, les femmes continuèrent à transporter la terre jusqu'au lever de l'étoile du matin.

Au premier chant du coq, les hommes se réveillèrent, virent la véritable étoile du matin et s'exclamèrent : 

–  Nous avons été trompés ! Nous avons commis une erreur, car la vraie étoile du matin vient de paraître ! –

Puis, regardant la colline faite par les femmes, plus grande et plus haute que la leur, ils se sentirent humiliés d'avoir été joués aussi facilement.

Depuis, ce sont les hommes qui demandent les femmes en mariage.

Nota : Ces deux collines sont situées aux environs de Kompong Cham, sur la route N°7, à hauteur de la borne kilométrique 116. Elles apparaissent au nord-est, à gauche, à une distance d'environ un kilomètre de la route nationale. Elles se dressent côte à côte, mais celle de l'est est plus haute que celle de l'ouest. La plus haute s'appelle Phnom Srei, « colline-des-femmes », et l'autre est dénommée Phnom Pros, « colline-des-hommes »... Une des belles Légendes Khmères.

Collines pros srei

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 27/07/2018