SAMBOR PREI KUK

Une Reconnaissance Mondiale

Construite bien avant Angkor, la cité de Sambor Prei Kuk (ប្រាសាទសំបូរព្រៃគុក) a survécu au temps, aux moussons, aux bombes américaines et aux pillages pour renaître au début du XXIe siècle. En juillet, 2017, le site qui signifie en khmer "le temps dans la forêt luxuriante" a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Ancienne capitale de l'empire Chenla, connue sous le nom "Ishanapura", sous le règne du roi Isanavarman Ier (ឥសានវរ្មន័ ទី១). Elle prospéra de la fin du VIe siècle au début du VIIe siècle de notre ère, et a continué à servir de centre d’apprentissage pendant la période angkorienne.

Une centaine de temples sont répartis sur le site. Dix d'entre-eux sont de forme octogonale, constituant des spécimens uniques en leur genre, en Asie du Sud-Est. Leur décoration architecturale en grès est caractéristique du style pré-angkorien, le style dit de Sambor Prei Kuk, et certains des éléments (linteaux, frontons, colonnades...) sont de véritables chefs-d'oeuvre. L'art et l'architecture développés sur ce site devinrent un modèle qui s'est diffusé dans d'autres parties de la région et a posé les fondations du style khmer unique de la période angkorienne.

57798858 691057707963934 6142054536111456256 o

Un site Exceptionnel

Ce site exceptionnel est composé de trois immenses « carrés » de temples – Prasat Sambor, Prasat Tao et Prasat Yeay Poan – entourés chacun par deux murs d’enceinte. Le plus grand de ces carrés est protégé par un troisième mur qui mesure 389 mètres de côté. Au sein de ces trois structures de temples, 79 monuments ont été érigés. Aux alentours 64 structures de pierre et de briques donnent au site une dimension grandiose. Au centre de chacun des trois grands carrés se trouve le temple sacré. Les temples sont reliés entre eux par des chaussées de pierre, dont la plus longue atteint 700 mètres. Une rivière serpentait autrefois entre les temples, enjambée par des ponts.

58442056 691057121297326 1269704942445133824 o

 

Caractéristiques du site.

Le site de Sambor Prei Kuk a plusieurs caractéristiques qui légitiment son classement à l’UNESCO.

  • La présence d'un réseau hydraulique complexe – de canaux, de douves, de digues et de réservoirs d’eau douce, les « barays » – qui constitue la première occurrence de ce système d’approvisionnement en eau en Asie du Sud-Est. Ce modèle a été reproduit à grande échelle à Angkor.
  • Les temples ont des formes octogonales, qui ne se rerouvent nulle part en Asie. Ces temples octogonaux auraient été construits d’après des manuels d’architecture venant d’Inde. Beaucoup de mystères persistent donc toujours quant à l’origine des constructions.

Images 4 1
 

Situation

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 21/04/2019

×